Nanashor TV Lyon e-Sport GameAge Dap&Nox
GameAge
Theme Park iPad : "de la merde"

D'AUTRES ACTUALITÉS À DÉCOUVRIR












Theme Park iPad : "de la merde"

Publiée le 21 août 2013 à 16h41 par Seagull

Le titre de mon article peut paraître un peu dur, mais je vais défendre mon point de vue et argumenter. Cet article n'est donc pas un test du jeu vidéo (j'estime qu'il n'en vaut pas la peine) mais plus un coup de gueule contre EA, et plus généralement l'industrie du Freemium façon "beurre + argent du beurre + fille de la crémière".

 

Dans un premier temps, voici comment j'en suis venu à jouer à Theme Park sur mon iPad : j'ai toujours aimé les jeux vidéo de gestion et Theme Park de Bullfrog (englouti plus tard par EA) était l'un de mes jeux vidéo favoris (sur PC) dans ma jeunesse. Du même éditeur, j'etais aussi particulièrement fan de Theme Hospital. Même si entre temps des Sim City, Settlers (mi-gestion, mi-STR), Caesar, etc... m'ont tout aussi séduit, l'idée de retrouver cet univers féerique m'embalait et j'ai donc téléchargé Theme Park pour iPad gratuitement (déjà, gratuit, venant de EA je m'attendais bien à un peu d'achat in-app, il faut bien payer les développeurs).

 

Mais voilà, mon enthousiasme c'est éteint après à peine quelques minutes de jeu, car même si on retrouve un peu l'univers graphique qui a fait le charme du Theme Park originel, le reste n'a rien à voir.

Déjà, et c'est bien dommage, Theme Park iPad n'est plus un jeu de gestion, il n'est plus possible de choisir les dosages de sel des frites ou de sucre dans la glace (quelques exemples) qui influaient sur les vomis, ou la consommation des visiteurs du parc. Plus de personnel non plus, et sourtout plus de gestion des tarifs de l'entrée, des magasins, etc... Bref, en gros on pose des attractions et on les regarde, plus besoin de payer quelqu'un pour ramasser le vomi ou vider les poubelles, on doit le faire nous-même. Nous devons même faire fonctionner nous-même les attractions pour augmenter les revenus du parc.

 

Mais ce n'est pas le pire; tout est fait pour inciter le joueur à dépenser des "tickets" qui s'achètent avec du vrai argent; par exemple, pour construire une attraction, il faut attendre X minutes (voir X jours pour certaines), mais heureusement un "ticket" permet de l'avoir instentanément. Et tout fonctionne comme ça. Les trois ressources du jeu sont les dollards, les "tickets" et les drapeaux d'expérience. Les "tickets" ne sont disponibles que contre de vrais euros et les dollars, même s'ils s'achètent un peu, peuvent être gagnés en exploitant les attractions (une attraction peut coûter plus de 10 000 $ virtuels, une attraction permet d'en gagner quelques dizaines au bout de quelques minutes (donc pour avancer il faut en acheter ou être très patient).

 

Thème_Parc_iPad____quot_de_la_merde_quot_

 

Une fois le constat fait, j'ai essayé de persister, mais c'est quasiment impossible de jouer sans dépenser ces fameux "tickets"; une attraction doit être débloquée avec des "tickets" pour pouvoir être achetée avec des $ virtuels, puis pour accélérer la construction, il faut encore une fois passer par les "tickets". Bref, tout est fait pour inciter le joueur à sortir sa carte bancaire. 

Heureusement les tarifs en € sont raisonnables comme vous pouvez le voir ci-dessous (j'ironise bien sûr, mais s'ils proposent des packs à 70 €, j'imagine que c'est qu'ils en vendent; la question que je me pose c'est À QUI ???). Bien sûr on a le droit à quelques "tickets" gratuits si on fait de la pub pour le jeu sur Facebook, par exemple.


Thème_Parc_iPad____quot_de_la_merde_quot_

 

Mais quand je pensais avoir touché le fond, j'ai découvert ce petit plus que j'appelle donc "la fille de la crémière". Des attractions sponsorisées sont proposées, mais pas gratuitement bien évidemment.

Je résume : l'attraction Fusée Dr Pepper (celle de l'exemple, mais il y en a d'autre) est sponsorisée (donc Dr Pepper paie EA pour cette pub), elle est déblocable avec des "tickets" (que l'on doit aussi acheter) et enfin il faut sans doute mettre quelques $ virtuels (rare si on ne les achète pas avec des vrais €), et si on veut vite voire cette attraction publicitaire dans notre parc, il faut ajouter encore quelques "tickets". Bref, le beurre, l'argent du beurre et la fille de crémière !!!


Thème_Parc_iPad____quot_de_la_merde_quot_

 

Le freemium ne me répugne pas, au contraire je trouve le principe intéressant, mais quand on voit ce qu'en font certains éditeurs on en vient à regretter l'époque où il fallait acheter 70 € un jeu et pouvoir jouer tranquillement et évoluer uniquement en fonction du jeu (pensé pour ça) et non des suppléments que l'on achète. Par exemple, Riot a magnifiquement réussi ça avec son système de Skin payant, c'est juste pour le style et ça n'a aucune influence en jeu et je ne suis pas sûr qu'il ne gagne pas leur vie. EA a choisi l'inverse, il arrive même parfois à vendre un jeu, en tirer des revenus via des achats supplémentaires et même à y mettre de la publicité (je pense au dernier Sim city, qui m'a affreusement déçu, mais aussi aux jeux de foot ou de Sport en général qui devraient être gratuits tellement ils sont bourrés de publicité).

 

Voilà, c'est mon coup de gueule, même si EA n'est pas le seul à pratiquer le freemium de façon honteuse et limite malhonnête, ils ont tué Theme Park, ce jeu si cher à mon enfance.  Bref, je conclu avec mon titre : Theme Park iPad : "de la merde" !

 

 

Pour les nostalgiques comme moi  :

 


Thème_Parc_iPad____quot_de_la_merde_quot_



Tags : jeux vidéo - jeu vidéo - Sport - iPad -
ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER


    
     



Overdose of games est la marque geek et sexy que vous allez aimer, chérir, mais surtout porter. Nous proposons plusieurs modèles de tee-shirt geek et sexy, avec une touche de fun, et nos collections sont régulièrement renouvelées.
MODÈLES
Tee-shirt geek #1
Tee-shirt geek #2
Tee-shirt geek #3
Tee-shirt geek #4
GEEK & SEXY
geek
FPS
nerd
E-SPORT
Qualité geek
Tee-shirt geek
Boutique Geek
Geek in France
SITE-MAP
News
Tags
Mentions