Nanashor TV Lyon e-Sport GameAge Dap&Nox
GameAge
Le OnePlus One en test

D'AUTRES ACTUALITÉS À DÉCOUVRIR












Le OnePlus One en test

Publiée le 12 juillet 2014 à 09h45 par Seagull

OnePlus est une nouvelle marque chinoise de smartphones, filiale de Oppo, et si elle fait tant parler d'elle depuis janvier c'est grâce à l'annonce de son One. Ce mobile plein de promesses est censé être un flagship killer. Comprenez qu'il doit être à la hauteur des Galaxy S5 et autre HTC One M8 ou Xpéria Z2 mais pour seulement 299 € en version 64 Go (et même 269 € en 16 Go).

 

Une belle promesse donc, qui, pour le moment, n'est pas totalement concrétisée. Si le OnePlus One est disponible en Chine, difficile de le trouver en Europe, seuls quelques rares chanceux y on eu accès via un système d'invitation. Les autres doivent se contenter d'une version Chinoise dépourvue de quelques fréquences 4G et un peu plus chère du fait de la marge du revendeur (il faut compter 300 € pour le 16 Go et 350 € pour le 64 Go, plus les frais de port). Les prix restent donc raisonables, surtout si le téléphone tient ses promesses.

 

Pour ce test j'ai donc choisi la version 16 Go en version Chinoise. Cependant pour me rapprocher de la version que nous aurons en Europe, j'ai installé l'OS prévu ici, à savoir CyanogenMod 11S qui s'appuie sur Android 4.4.2. En dehors de quelques fréquences en moins (LTE surotut) le smartphone est identique et voici donc mon test.

 

Unboxing :

Le packaging de ce OnePlus One est particulièrement réussi; OnePlus a soigné l'emballage qui donne immédiatement envie d'aller plus loin. Ce rouge vif fait même carrément monter l'excitation. À l'intérieur c'est pareil, tout est bien callé à sa place, le chargeur a même le droit à son étui rien qu'à lui.  Sous le "premier" étage on retrouve le câble USB plat enroulé de façon très propre. Même l'outil pour ouvrir le tiroir SIM est mis en valeur. Enfin le téléphone est emballé dans un petit sachet en plastique tout doux que l'on a envie de conserver.

 

Le_OnePlus_One_en_test

 

Les accéssoires :

Le chargeur et le câble USB sont les seuls accéssoires fournis avec (l'outil pour le tiroir SIM étant anecdotique), et OnePlus a fait un effort sur ces deux éléments. La qualité est au rendez-vous, surtout pour le câble qui est vraiment joli et reprend la couleur rouge de la marque. À l'usage ce chargeur et ce câble sont très pratiques (le câble peut être ré-enroulé) et surtout incroyablement efficace puisque le OnePlus One se recharge très vite (plus de 1% par minute).

 

Le OnePlus One à l'extérieur :

Ce qui nous intéresse, c'est le téléphone et une fois sorti de sa boîte, une simple constatation : nous ne sommes pas devant du low-cost. L'assemblage est de qualité, la prise en main agréable (le plastique est pelliculé et donne une sensation de douceur). En revanche rien à voir avec l'iPhone 5s auquel je suis habitué; l'alluminium reste bien plus "rassurant". La surface de l'écran est un verre Gorilla 3 donc rien de nouveau de ce côté. La forme et l'apparence sont plutôt agréables et modernes, mais cela reste subjectif; certains aimeront, d'autres non.  J'emets quand même quelques réserves sur le tour en plastique imitation chrome qui cercle l'écran; celui-ci risque de vite prendre les coups et devenir laid. Autre réserve, le pelliculage du plastique : sur les Nokia de série N il y avait ce type de pelliculage et rapidement il s'enlevait de façon plutôt disgracieuse, donnant une impression bien plus mauvaise qu'une simple rayure. (cela faisait une sorte d'effet de peau qui pèle après un gros coup de soleil).

 

Le OnePlus One à l'interieur :

Enfin on allume le OnePlus One (OnePlus ayant eu le bon goût de laisser le téléphone chargé dans le coffret). L'écran est grand, très grand (forcément, passer des 4 pouces de mon iPhone aux 5,5 pouces du OnePlus One ça surprend). J'ai eu vraiment peur de ne pas m'y habituer mais au bout de seulement 3 jours je ne supportait plus l'écran minuscule de l'iPhone. 

Au-delà de sa taille, l'écran est plutôt joli et agréable à utiliser, le tactile repond bien et les touches du menu très typique d'Android sont discrètes et tout aussi confortables à utiliser.

Parlons OS maintenant; il s'agit plus ou moins de mon premier appareil Android, et CynogenMod ne devrait pas aider à m'y retrouver rapidement tant il offre d'options possibles de personnalisation. Mais finalement on s'y fait vite et si les paramètres sont un peu "bordéliques" on fini par s'y retrouver avec l'habitude. Je reviendrai sur un prochain article sur ma transition d'iOS vers Android.

La puissance annoncée semble là, le smartphone bat tout les FlagShip au test de puissance Antutu X et on sent vraiment que l'on a un téléphone qui n'a aucun ralentissement, ni faiblesse. Donc au niveau puissance ce OnePlus One est bien le flagship killer annoncé par OnePlus One.

 

Le_OnePlus_One_en_test

 

Le OnePlus One et son capteur photo :

Le OnePlus One a un bon capteur photo et rivalise avec les Samsung Galaxy S5 ou xPéria Z2, c'est du moins les promesses de OnePlus. Si effectivement le capteur est bon (très bon même) il reste pour moi en dessous de ses concurrents que ce soit les Galaxy S5, xPéria Z2 ou HTC One M8. Même le "vieil" iPhone 5s est largement au-dessous en terme de dynamique et  en condition de faible lumière. 

En revanche le OnePlus One permet de filmer en 4K UHD ou DCI, mais aussi en 720p à 120 images par seconde pour des ralentis ultra fluides.

Malgré des capacités photos bien en-dessous des smartphones qu'il est censé "affronter", ce OnePlus One reste un très bon photophone largement au-dessus, par exemple, du Nexus 5 qui se vend 80€ plus cher.  

La caméra frontale en revanche ravira les fans de selfie avec son grand angle et sa qualité plus que correcte pour une caméra secondaire.

 

Le_OnePlus_One_en_test Le_OnePlus_One_en_test
Le_OnePlus_One_en_test Le_OnePlus_One_en_test

Les deux premières photos ont été prises avec l'application "Sanp Camera" avec laquelle j'ai "joué" sur la "saturation", les deux autres avec l'application de base, les poissons étant en aquarium pas très bien éclairé.

 

Le OnePlus One au quotidien :

J'ai ce téléphone depuis deux semaines et j'avoue être totalement séduit; il est pour moi le meilleur rapport qualité / prix du marché tout OS et toutes marques confondus. Seul regret pour une commercialisation à grande échelle, la possibilité de simplifier l'OS pour les non "power users". En l'état actuel, difficile de recommander un smartphone avec CyanogenMod à n'importe qui. Un thème "basic" préinstallé, proposé au premier lancement, aurait été un plus qui aurait permis de séduire un public plus large. 

En revanche je déconseille la version chinoise, du fait que les fréquences 4G manquantes pourraient être handicapantes pour les personnes gourmandes en data. De plus la garantie de la version chinoise n'est que d'un an (contre deux en Europe) et surtout uniquement sur le territoire chinois. En cas de pépin sur une version chinoise il faut le renvoyer sur place. 

 

Le OnePlus One et sa batterie :

Le OnePlus One est équipé d'une grosse batterie, ce qui peut sembler être un bon point pour l'autonomie, mais la diagonale géante de l'écran et le processeur surpuissant font peur et laissent présager une autonomie faible pour un temps de recharge très long (Apple avait ce soucis sur ces premiers iPad rétina). Mais rassurez-vous, après deux semaines d'utilisation je constate deux choses sur ce point :

- L'autonomie est particulièrement bonne, il tient facilement la journée, même en étant bien sollicité (voire 2 jours même, si on se contente d'une utilisation normale)

- La recharge est très rapide si le chargeur et le câble fournis sont utilisés. Il faut compter moins d'un heure pour recharger à 80 % le téléphone. 

On notera aussi l'effort qui a été fait de mettre une batterie de type Li-Po qui est certes plus encombrante mais moins dangereuse que les habituelles Li-On.

 

Le_OnePlus_One_en_test

 

La disponibilité du OnePlus One :

Pour le moment le OnePlus One n'est vendu que sur invitation, ces invitations sont envoyées par OnePlus aux followers et personnes actives de leur forum. Bientôt les personnes ayant reçu une invitation pourront distribuer à leur tour des invitations. Ce système est censé limiter la demande et l'adapter aux moyens de production de OnePlus qui semble faible. Mon avis est différent; je pense que OnePlus retarde au maximum la mise en vente sur les marchés internationnaux pour attendre que les composants vieillissent et baissent un peu pour avoir une marge suffisante pour couvrir l'expédition et le stockage en Europe ou en Amérique. Pour le moment la version internationnale de ce OnePlus One est plus de l'ordre du mythe que d'une réalité.

 

 

Bonus : 

 

 



Tags : Android - iPhone - Apple - iPad -
ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER


    
     



Overdose of games est la marque geek et sexy que vous allez aimer, chérir, mais surtout porter. Nous proposons plusieurs modèles de tee-shirt geek et sexy, avec une touche de fun, et nos collections sont régulièrement renouvelées.
MODÈLES
Tee-shirt geek #1
Tee-shirt geek #2
Tee-shirt geek #3
Tee-shirt geek #4
GEEK & SEXY
Android
Crash test
T-shirt
E-SPORT
Qualité geek
Tee-shirt geek
Boutique Geek
Geek in France
SITE-MAP
News
Tags
Mentions